JO 2016: Enfin, l’État haïtien octroie 4. 500 000 gourdes au COH pour les Jeux. G Bordes

 

Gerald Bordes / Le National

Finalement l’État haïtien a décidé d’octroyer quatre millions 500 000 gourdes au Comité olympique haïtien (COH) pour les Jeux olympiques de Rio qui débutent le 5 août prochain et 500 000 gourdes pour compenser une dette datée de novembre 2015. Le COH est à la recherche de quatre millions de gourdes Supplémentaires pour couvrir les autres dépenses et payer certaines dettes. La chaîne de télévision Télé-Haïti se chargera de donner les signaux aux différents médias acceptant de verser les 50 % de leurs sponsors pour les Jeux au COH. 

Si l’État dominicain a remis une enveloppe de dix-huit millions de dollars américains à son Comité olympique national pour les Jeux olympiques de Rio, c’est tout le contraire qui se fait en Haïti. Sous le gouvernement Martelly/Lamothe, le Comité olympique haïtien avait remis à la ministre des Sports d’alors Magalie Racine pour les Jeux de Rio 2016 un budget de douze millions de gourdes pour six qualifiés pour les JO. Mais ce budget allait connaître une modification sous le gouvernement Martelly/Paul parce que le nombre d’athlètes qualifiés pour les JO a augmenté et le COH a remis au ministre des Sports Jimmy Albert le budget modifié évalué à seize millions de gourdes, mais l’État haïtien n’a débloqué aucun centime pour la préparation des athlètes pour Rio. Après le départ de l’ex-président Martelly, le président du COH le docteur Hans Larsen a rencontré les ministres des Sports et Finances, Abel Nazaire et Yves Bastien à ce sujet, mais ces deux autorités lui ont fait savoir qu’ils n’ont pas les moyens disponibles pour financer la préparation et le départ des ambassadeurs haïtiens vers Rio. Sur les seize millions de gourdes recherchées, la Banque de la République d’Haïti (BRH) a fourni 1 000 000 au COH pour ces Jeux. Tandis que le jeudi 28 juillet le COH a appris que l’État haïtien a décidé d’octroyer 4 500 000 gourdes à l’instance suprême du sport haïtien pour les Jeux qui débutent le 5 août prochain.

« C’est quelqu’un qui m’a informé que l’État haïtien a un chèque de 4 500 000 gourdes en notre faveur pour les Jeux olympiques et 500 000 gourdes de dette que l’ancien ministre des Finances Wilson Laleau nous a demandées d’avancer à la Fédération haïtienne d’athlétisme amateur (FHAA) en novembre 2015 pour un congrès de NACAC qui s’est déroulé dans le pays. Au moment où je vous parle, je n’ai pas encore vu le chèque, mais je fais confiance à mon informateur », a déclaré le samedi 30 juillet le président Hans Larsen au National tout en soulignant qu’il est à la recherche de quatre millions de gourdes.

« Maintenant, nous avons six millions de gourdes sur les seize millions. Actuellement, je vais contacter le secteur privé pour voir si je peux trouver quatre millions gourdes pour combler certains déficits parce que nous n’avons plus besoin d’argent pour la préparation. Nous avons beaucoup de dettes à honorer », a ajouté le numéro un du COH.

Télé-Haïti donnera les signaux aux médias

Afin de permettre aux téléspectateurs haïtiens de regarder les ambassadeurs haïtiens, le Comité olympique haïtien et le Caribean Broadcasting Incorporation (CBI) ont eu une deuxième séance de travail après celle du 13 juillet dernier avec certains médias de la capitale dont radio-télé Pacific, représenté par son Président-directeur général (PDG) l’ingénieur Hervé Lerouge, Ginen, Métropole, Superstars, NU TV, Canal + et Télé-Haïti au restaurant La Réserve concernant les 50 % de sponsoring que les médias doivent donner au COH sur la retransmission de la XXXIe  édition des jeux olympique de l’ère moderne qui se déroulera à Rio du 5 au 21 août 2016. Selon le président Larsen, les médias ont accepté la condition tout en informant que la chaîne de télévision numérique Télé-Haïti donnera des « decoders » et les douze signaux disponibles à ces médias.

« Tous les autres médias désireux de retransmettre les jeux doivent contacter Télé-Haïti à ce sujet », a-t-il ajouté. Il faut signaler que radio-télé Caraïbes et Signal FM qui étaient présentes lors de la première réunion ont brillé par leur absence à cette deuxième rencontre. 

Il faut aussi rappeler que les signaux seront donnés par le Caribean Broadcasting Incorporation (CBI) qui existe dans le but de faire la promotion des athlètes de la Caraïbe.

Josué Deprez et Mike Dorsainvil, premiers athlètes sur le sol brésilien

Alain Jean-Pierre, secrétaire général du COH et président de la Fédération haïtienne d’athlétisme amateur (FHAA) est le premier officiel haïtien à fouler le sol brésilien le 29 juillet dernier afin de participer à l’enregistrement des ambassadeurs haïtiens prévu pour le 1eraoût 2016 tandis que le judoka Josué Deprez (73 kg) et le nageur Mike Dorsainvil en 50 mètres nage libre sont les premiers athlètes à déposer leurs valise sur la terre de Neymar le 31 juillet 2016.

Gérald Bordes

.