ATHLETISME

Quoiqu'il puisse arriver au terme de la 2e assemblée COH copyextraordinaire convoquée le samedi 31 août 2013, la plaie des clivages restera ouverte et le Comité olympique haïtien n'en sortira pas grandi.

La présence actuelle en Haïti du secrétaire général Alain Jean-Pierre est pour rassurer plus d'un que cette séance ne sera pas une de plus dans les annales du COH que les mauvaises langues qualifient de "Corruption organisée horriblement" ou "Confrérie omnipotente et honnie".

La question que tout le monde se pose : Qu'en est-il des projets d'avenir du COH et des engagements internationaux déjà pris pour Haïti? Le suivi devant être assuré par un président et un secrétaire général qui ont la confiance des fédérations et associations affiliées. Ce qui n'est pas le cas!

.