ATHLETISME

Journée cauchemardesque pour l’athlétisme haïtien. a-lainejo2012En effet, cinq (5) athlètes ont pris la porte de sortie des 22e Jeux de Vera Cruz disputés à l’Estadio Heriberto Jara Corona (Mexique) le jeudi 27 novembre 2014, et ce, après les éliminations de Marlena Wesh (200m et 400m) et d’Allen Marc Henry (1500m). Ils ne sont plus que deux : Samyr Lainé (triple saut) et Jeffrey Michael Julmis (110m/haies) qui sont encore concernés par ces jeux. Ils (Lainé et Julmis) vont tenter ce vendredi 28 novembre d’apporter une nouvelle médaille à la délégation haïtienne.

Décidément, rien ne va plus pour Haïti, figé à la 25e place sur un total de 26 pays aux 22e Jeux de Vera Cruz (Mexique). En décathlon, Josué Louis (3e en 100m, 7e au lancer de disque, 10e au lancer de poids, 3e et 4e dans deux autres disciplines) n’a eu le classement escompté pour glaner une médaille. Deux cubains, Yordanis Garcia (or) et Jose Angel Mendieta (argent) ont pris les deux premières médailles devant le mexicain, Roman Garibay (bronze).

Lors de la finale des épreuves des 1500 mètres, deux athlètes haïtiens étaient sur la ligne de départ, James Saël et Félix Lafontant, mais à l’arrivée, ils ont pris les deux dernières places. Saël termine à la 10e place (4h 22mn et 04 secondes) et Lafontant est 11e (4h 26 mn et 83 secondes). Le cubain, Andy Gonzalez s’est emparé de l’or devant deux mexicains.

En triple saut féminin, la finale a été remportée par la colombienne Caterine Ibarguen, auteur d’un bond de 14m57. La représentante d’Haïti, Pascale Délauney n’a pris que la sixième (6e) place avec un saut de 13m47. Autres athlètes éliminés dans le camp d’Haïti, Moïse Joseph (800m) et Alie Beauvais (400m/haies). En ½ finale, Joseph ne termine qu’à la 5e place sur un total de 6 athlètes, et ce, avec un temps médiocre de 1h 50 mn et 14 secondes. Pour sa part, Beauvais (52 minutes 16 secondes) a pris la 4e place des ½ finales de 400m/haies.

Il ne reste que deux athlètes haïtiens encore dans ces Jeux. Il s’agit respectivement de Samyr Lainé (triple saut) et Jeffrey Michael Julmis (110m/haies). Ils ont pris donc rendez-vous avec l’histoire avec l’espoir d’offrir au moins une nouvelle médaille à la délégation haïtienne. Avant de disputer la finale des 110m/haies, Julmis a eu le 3e meilleur temps. C’est un impératif pour lui de finir parmi les trois premiers s’il veut gagner une médaille. Alors que Samyr Lainé, finaliste au dernier championnat du monde et des Jeux olympiques, n’est autre que le meilleur représentant d’Haïti dans ces jeux. D’ailleurs, c’est lui qui a fait le meilleur saut jusque-là dans ces jeux, et ce, avec un bond de 17m 39. Il partira en pôle position devant ses 13 concurrents pour gagner la médaille d’or.

Signalons qu’Haïti, avec 3 médailles, Judo (1) et Haltérophilie (2), est pointé à la 25e place sur un total de 26 pays notés dans le tableau des médailles. La République voisine (6e) en est à 60 (11 or, 30 argent et 19 bronze). Haïti a fait mieux que Guyana (26e) avec une médaille de bronze. 

.