BASKETBALL

Né le 12 janvier 1987 à Port-au-Prince, Elminice Isnold (28) ans, Isnol Elminisest un digne héritier de Kendy Jean-François et de Pascal Jeune, deux redoutables et formidables (anciens) basketteurs de l’équipe de Giants (rue Romain). A n’en pas douter, il est le basketteur le plus talentueux et le plus spectaculaire de sa génération. En grande forme dans la dernière droite du championnat de l’ASHBAC, il affiche des statistiques stratosphériques pour hisser la SOGEBANK au rang des équipes déjà qualifiées pour disputer les play-offs.   

En effet, le meneur de la SOGEBANK, Elminice Isnold évolue tout simplement dans une autre planète. En panne de victoire dans le championnat organisé par l’ASHBAC, l’équipe lauréate de la première édition a retrouvé une rigueur de tous les instants grâce à cet homme (Isnold) pour alligner trois victoires de suite. La dernière en date est celle enrégistrée face à la Brasserie La Couronne (73-57). Pour l’occasion, il a planté 30 points à l’adversaire du jour, 2 rebonds et 3 passes. Avant ce match, et contre les Produits Bongu, Isnold a été « On fire » avec 32 points réussis.

Cependant, la meilleure prestation du meneur de la SOGEBANK remonte à la sixième journée de l’ASHBAC. Ce soir-là, il faisait le show, et cela, tout en faisant parallèlement des misères à la défense adverse. Quarante-deux (42) ont été le nombre de paniers convertis par l’indéboulonable Elminice Isnold. Son plus petit nombre de points (26) dans la compétition, il l’a fait lors de la première journée.

A une journée de la fin de la saison régulière,Elminice Isnold est assuré de terminer (top scorer » de l’ASHBAC avec 284 points. En neuf (9) journées, il a pu franchir la barre des 30 points et plus, en cinq reprises (32, 35, 32, 32 et 30) et la barre des 20 points et plus, en trois fois (26, 28 et 27) avant ses 42 points inscrits lors de la sixième journée.       

En plus de ses 284 points, Elminice Isnold a compilé aussi 24 rebonds et 15 passes décisives. Ce n’est pour rien, certains gens pensent qu’avec la grande forme affichée par Isnold, l’équipe de la SOGEBANK sera difficile à battre dans les play-offs. 

.