BASKETBALL

Au nombre des seize ligues dûment affiliées à la Fédération Claude DemesminHaïtienne de Basket-ball (FHB), une seule, celle de Léogâne, représentée par Charmanton Gallant, a répondu le jeudi 14 mai 2015 à l’appel lancé par le président sortant, Claude Démesmin, qui souhaitait réaliser l’Assemblée générale extraordinaire de la Fédé en vue des élections du 24 mai.

Par ailleurs, les quinze autres ont brillé par leur absence. Cependant, elles ont délégué leur porte-parole, Jean Frantz Darius, d’apporter une pétition au président Démesmin dans laquelle, elles ont contesté sa présence à la présidence de la Fédé et demandé au COH d’organiser des électios devant aboutir à un nouveau comité exécutif.

Parallèlement, le président du cartel « REVOLUTION », Berwick Coriolan et les représentants des ligues (non affiliées à la FHB), Arcahaïe, David Antoine et Tabarre, Stanley Eznard ont assisté de façon impuissante à cette soit-disant Assemblée générale, tournée en fiasco, convoquée par le très contesté Claude Démesmin.

En réaction, le Dr du basket dit : « J’ai laissé tomber », a lancé dans la foulée le président sortant après avoir pris connaissance de la pétition des ligues, alors que l’on croyait qu’il a jeté l’éponge ou démissionné, il s’est repris : « Moi et Bonnefil, nous allons convoquer les ligues pour qu’on organise respectivement l’Assemblée générale et les élections. Evidemment, on fera choix de trois membres pour former le conseil électoral et s’il le faut, on va procéder à l’homologation des nouvelles ligues », a déclaré Claude Démesmin.

Soulignons qu’il y avaient beaucoup plus de journalistes que des représentants du basket. Pour l’instant, aucune date n’est encore fixée pour la réalisation des nouvelles joutes. Entre-temps, les ligues d’une part, et le président sortant, d’autre part, maintiennent leur position. Qui volera au secours du basket haïtien ?

On verra bien… 

.