FOOTBALL

30 matches s'étalant sur 10 journées AMC 2aa valenciadans le groupe qui joue le titre, 30 matches s'étalant sur 10 journées et comptant dans la course pour le maintient ou la qualification pour le super 8, le coup d'envoi de la 2e phase du championnat sera donnée ce week-end avec une pointe de suspense aux deux extrêmes.

12 formations, 2 groupes, 6 matches sur 60 à l’arrivée et deux réalités divergentes, c’est ce que le championnat national de première division offre au public haïtien à partir du dimanche 2 septembre prochain. Dans le groupe surnommé super 6 en raison du fait qu’on y joue pour le titre national, le Valencia, l’America, le FICA, le Baltimore, le Tempête et l’Aigle Noir en découdront avec un léger avantage au Valencia de Léogâne (voir encadré). Dans le groupe des relégables surnommé aussi groupe de la mort ou de l’enfer par certains fans : le Cavaly, le Violette Athlétic Club, le Victory, le Don Bosco, l’AS Capoise et l’AS Mirebalais en découdront pour éviter deux places de relégations, lutter pour deux places en super 8 ou tout au moins deux places de maintient.

Dans le groupe du maintient, le Don Bosco et le Victory donneront le coup d’envoi de cette seconde phase du championnat national de D1, vendredi soir au stade Sylvio Cator. 10e à la fin de la première phase, le Don Bosco accueille un Victory qui a terminé 9e après avoir fait illusion pendant longtemps dans la perspective de jouer la 2e phase dans le groupe des concurrents pour le titre. Mais, une fin de série catastrophique lui a ravi cette possibilité. Avec son entraîneur équatorien, il espère sinon évincer le Violette à la 8e place du moins, conserver la sienne pour éviter l’enfer de la seconde division. Côté Don Bosco, Sonche Pierre n’entend pas conduire une 3e formation vers la relégation après le Racing Club Haïtien et l’ASCAR. C’est une question d’honneur. Autant dire que cette 2e phase promet et en particulier le duel qui va opposer le Don Bosco au Victory.

La première journée de la 2e série continue samedi avec le match qui oppose le Violette à l’AS Mirebalais au stade et celui qui opposera le Cavaly à l’AS Capoise au parc Saint-Victor.

Mais c’est à 6h du soir que commenceront les choses sérieuses avec le coup d’envoi simultané des trois premiers matches du Super six au Stade Sylvio Cator, au parc Levelt et au parc Saint-Victor. Au Stade Sylvio Cator, l’Aigle Noir (6e) accueille le Baltimore (4e) avec l’ambition de prendre sa revanche pour l’humiliation 3-0 essuyée lors de son dernier voyage à Saint-Marc sur la pelouse du Baltimore. Mais si les « vert et noir » chercheront à prendre l’avantage sur leur pelouse, le Baltimore cherchera surtout à bien voyager.

A Saint-Marc le Tempête accueille un America plus soucieux que jamais d’inscrire son nom au palmarès de la Compétition pour la première fois de son histoire. 2e à l’issue de la première phase, les Cayens entendent cumuler le maximum de points possibles lors de la 2e phase pour obtenir enfin le graal. Une Cumulation de points qui commence dimanche sur la pelouse de l’ambitieux Tempête.

Enfin le choc de cette première journée se joue au Cap-Haïtien entre le Valencia 1er au classement et le FICA 3e. Les capois auront l’avantage de recevoir et avec le retour de Toto Calixte à son chevet, le FICA qui vient de battre la sélection nationale 2-1 dimanche en match de préparation entend entamer la seconde phase les pieds au plancher tout en oubliant la gifle du Don Bosco 1-2 lors de la dernière journée de la première phase. D’ailleurs, l’objectif principal des Capois serait de s’offrir un 6e titre national tout en regardant l’AS Capoise filer vers la seconde division. Mais le Valencia ne l’entend pas de cette oreille. « Nous ne perdrons plus cette saison » s’arroge le droit d’avancer le président du Valencia, Guston Saint-Louis. Le Valencia n’a pas perdu en effet depuis 11 journées. Son dernier revers remonte à la 11e journée du championnat le 27 mai au Land des Gabions face à l’America des Cayes. Mieux encore, à côté de ce long bail d’invincibilité le Valencia détient avec Walson Augustin le seul joueur à avoir réalisé quatre doublés en une seule saison depuis l’instauration du championnat national de D1 en 1989. De quoi permettre à ces dirigeants de rêver qu’enfin leur club remportera le championnat national de D1 pour la première fois de son histoire après avoir réalisé deux grandes premières : battre le Cavaly et terminer en tête de la première série.

Calendrier de la 1e journee

Groupe des Champions (aller)

Dimanche 2 septembre 2012

Parc Levelt (Saint-Marc) 6h : Tempête FC – América FC :

Parc Saint-Victor (Cap-Haïtien) 6h: FICA - Valencia FC :

Stade Sylvio Cator (Port-au-Prince) 6h : Aigle Noir – Baltimore SC :

 

Groupe des relégués (aller)

Vendredi 31 aout 2012

Stade Sylvio Cator (Port-au-Prince) 6h: Don Bosco - Victory SC:

Samedi 1e septembre 2012

Stade Sylvio Cator (Port-au-Prince) 6h: Violette AC - AS Mirebalais:

Parc Saint-Victor (Cap-Haïtien) 6h : AS Capoise – Cavaly AS :

 

 

.