ARTS MARTIAUX

Alors qu'on était sans nouvelle de la fong haitiFédération haïtienne d'haltérophilie (FHH) en termes d'activités sportives réalisées sur les plans national et international, le président de ladite fédération, Fritz Gérald Fong en guise de flash-back, en a profité pour annoncer les activités auxquelles l'équipe haïtienne d'haltérophilie prendra part.

Ils sont nombreux, les athlètes haïtiens pratiquant l'haltérophilie qui se préparent en République Dominicaine en vue des échéances internationales. « Au Parque Del Este, un centre d'entraînement de haut niveau, nos athlètes se préparent et ce, dans d'excellentes conditions de travail. En plus, ils vont à l'école au centre et ont le support de la fédération panaméricaine pour effectuer des déplacements à l'extérieur. Outre nos athlètes confirmés, nous avons également des jeunes âgés entre 11 et 14 ans qui sont là-bas. Pour être honnête avec vous, ils n'auraient pas eu ça en Haïti », a fait savoir Fritz Gérald Fong.

La participation des athlètes haïtiens lors des trois dernières années aux différentes compétitions organisées à l'échelle internationale est le résultat de multiples séances d'entraînements effectuées en terre voisine pour répéter Fritz Gérald Fong, dressant un bilan positif des activités réalisées par sa fédération. « Pour preuve, en 2010 nous avions pris part avec quatre athlètes aux Jeux centraméricains et caribéens qui se sont organisés à Maraguez (Porto-Rico), nous étions aussi aux Jeux panaméricains tenus à Guadalajara (Mexique) en 2011 avec un athlète qualifié. J'insiste là-dessus, avec un athlète qualifié. Avec Medjine Célestin, nous étions au Pérou en 2011 dans les mondiaux juvéniles. Je précise que nous avions participé à tous les championnats panaméricains et centraméricains en 2012, et à d'autres invitations à l'échelle internationale. Autant dire, nous avions réalisé ce que certaines fédérations n'ont toujours pas pu réaliser », a fait remarquer le président de la FHH, avant d'ajouter que le comité exécutif avait supporté toutes les activités réalisées par les ligues du Cap-Haïtien, de Port-au-Prince, de Carrefour au niveau national.

S'exprimant sur les échéances de l'année 2013, Fritz Gérald Fong qui fait également office de conseiller au sein de l'instance suprême du sport haïtien, le Comité olympique haïtien (COH), annonce que sa fédération mettra les bouchées doubles avec pour objectif principal de participer aux différentes activités à l'échelle internationale. « En 2011, Haïti était 15e au niveau du continent américain, un classement qui nous avait permis de prendre part aux Jeux panaméricains. Ainsi, nous sommes déterminés à participer à pas moins cinq des grandes compétitions internationales cette année. De toute façon, Haïti doit tenir la 15e place dans le continent Américain », a-t-il indiqué.

Ajoutant : « Je serai dans deux semaines à Houston (Texas aux USA) au congrès panaméricain. Le congrès international électoral aura lieu en mai en Russie, je ne peux pas encore confirmer ma participation. Toutefois, je suis persuadé qu'Haïti prendra part aux compétitions suivantes; le championnat panaméricain senior qui aura lieu au Pérou et celui des juvéniles au Mexique, les mondiaux juvéniles en Equateur. Nous avons formulé une demande d'invitation pour prendre part aux Jeux Olympiques de la Jeunesse qui auront lieu en Chine en 2014. Et si tout se passe bien, en mars sur le plan local au palais municipal de Delmas, nous aurons une grande manifestation sportive. Toujours est-il que nous espérons avoir l'aide financière de l'Etat haïtien pour concrétiser nos rêves », a clairement expliqué le président de la Fédération haïtienne d'haltérophilie, Fritz Gérald Fong.

Signalons que l'haltérophilie a été l'une des cinq disciplines sportives à côté du Judo, de l'Athlétisme, de la Boxe et du Taekwondo qui avait représentée Haïti aux Jeux panaméricains qui avaient eu lieu en 2011 à Guadalajara (Mexique).

.