ARTS MARTIAUX

Par Dodeley Orélusaaa_Jimmy_Chery_et_Jocelyn_Joseph

Le taekwondo haïtien sera bel et bien présent aux 16e jeux panaméricains qui auront lieu à Guadalajara (Mexique) du 14 au 30 octobre prochain.

Un des 3 athlètes haïtiens qui avaient pris part au tournoi de qualification disputé le week end dernier au Pérou aura une invitation spéciale (Wild Card) de la part Fédération Panaméricaine de Taekwondo même si aucun d’eux n’a réussi à se qualifier directement.

Le président de l’Association Haïtienne de Taekwondo, Leo Carthright qui avait accompagné l’équipe haïtienne composée des athlètes Sanon Tudor, Jimmy Chéry et Jocelyn Joseph, emmenée par l’entraineur Jean Ronald Alexis, l’a confirmé ce vendredi soulignant toutefois que l’association n’a pas encore arrêté son choix.

Nous avons une invitation spéciale mais nous n’avons pas encore décidé à qui elle ira, dit Leo Carthright précisant que l’athlète Jocelyn Joseph a de meilleures chances d’être plébiscité.

La fédération panaméricaine offrira 8 invitations spéciales aux 32 pays qui ont pris part au tournoi qualificatif au Pérou.

Nos athlètes se sont battus comme des grands mais ont du faire les frais d’une préparation non adéquate dans des conditions extrêmement difficiles, confie Leo Carthright ajoutant également que les pays qui se sont hissés aux premières places notamment les Etats Unis, le Brésil et le Canada, sont parmi les meilleures du monde.

Pour le reste, Haïti n’est pas loin de ce qui se fait dans la région, affirme Leo Carthright qui affirme que Jocelyn Joseph avait disputé et gagné un combat excellent contre un athlète péruvien dont la délégation a été, sans succès, protester auprès du comité organisateur pour réclamer des penalties.

Pour les jeux panaméricains, plusieurs disciplines sont engagées dans des tournois de qualifications. Citons entre autres, le Karaté, le Judo, l’athlétisme et la Boxe.

Récemment, du 23 au 30 mars), 4 boxeurs amateurs : Jean Augustin (91Kg), Jeff Volcy (81Kg), Moriste Bien-aimé (69Kg) et Ernabe Pierre (64Kg) ont pris part à la première phase de la qualification déroulée à Cumaná au Venezuela grâce aux supports du Comité Olympique et de Capital Coach Line.

En raison d’un manque de préparation, nos athlètes n’ont malheureusement pas réussi à se qualifier, confie le président de la Fédération haïtienne de Boxe, Pierre Eddy Daniel. Ils auront à participer aux 2 autres tournois mais avec moins de chances de qualification, a-t-il fait savoir.

En effet, si au Venezuela les 4 demi-finalistes étaient directement qualifiés, la situation sera plus compliquée lors du deuxième tournoi, prévu du 27 avril au 6 mai en Equateur où seuls les finalistes décrocheront leurs tickets pour Guadalajara.

Le troisième tournoi (fin mai-début juin qui aura lieu dans un lieu non encore déterminé), permettra uniquement aux champions de composter leurs billets.

Les jeux panaméricains sont les deuxièmes plus importantes, derrière les jeux olympiques, qu’organise le mouvement olympique.

L’édition 2011 aura lieu cette année dans la ville mexicaine de Guadalajara avec la participation de 42 pays dans 36 disciplines.

Il y a quatre 4 à Rio de Janeiro, la délégation haïtienne forte de 34 athlètes (avec la participation de l’équipe de football des U17) revenait des jeux avec une seule médaille gagnée par le judoka Joël Brutus terminant ainsi 25e.

La République Dominicaine finissait 9e avec un total de 29 médailles, 6 en or, 6 en argent et 17 en bronze.

Dodeley Orélus

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dodeley