ARTS MARTIAUX

IMG-20170428-WA0020Après que la FHSAS l'eà»t abandonné à  l'aéoport du Cap-Haïtien pour aller disputer la dernière phase des éliminatoires J.O 2016 qui se tenait à  Bahamas, Papy Dossous a une fois de plus montré qu'il est le meilleur nageur masculin sur le sol national en terminant à  la 3ème place de l'OPEN WATER du 19 Février 2017 tout en annonçant sa participation à  la compétition nationale de natation prévue le dimanche 7 mai 2017 et à  un autre OPEN WATER cette fois-ci à  Budapest (Hongrie) à  la fin de l'année*.

L'enfant chéri de Thorland (Carrefour) né le 16 Juin 1993 a commencé à  nager dès son enfance dans une rivière pas non loin de chez lui. Sa passion pour ce sport commence à  grandir après une compétition qu'il avait suivie à  la télévision, depuis il s'est livre la pratique de ce sport jusqu'à  aujourd'hui.

Papy Dossous médaillé de Bronze lors de sa dernière compétition (OPEN WATER) de Kaliko beach à  Wahoo Bay, il a réalisé une énorme performance le 19 Février 2017 dernier en 1500 mètres nage libre en 30.45, il a été dévancé par le Canadien J. Spencer Driscoll en 23.45 et l'Italino-Haïtienne Sylvia Rivolli en 24.12

Son plus grand objectif c'est d'être le premier à  offrir à  Haïti une médaille d'or.

Pour cela, le futur Michael Phelps doit commencer par cette compétition nationale qui démarre dans moins d'un moi (7 Mai 2017) avant d'attérir à  Budapest (Hongrie) pour répondre à  une invitation d'OPEN WATER à  la fin de l'année

Sans vouloir parler de regret, Dossous a relaté que la FHSAS avait fait un choix et qu'il n'a rien à  lui repprocher même s'il rappelle que la FHSAS en a payé les consécquences avec une bien triste et indigne dernière place dans les J.O, son remplaçant n'avait malheureusement pas pesé lourd dans la balance.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

.