ARTS MARTIAUX

Né à Rival (banlieue de la ville du Cap-Haïtien) ricardopierreen juillet 1979, le double tenant du titre du championnat de l'Amérique (2007 et 2009), Ricardo Pierre, part à la conquête du titre récompensant le vainqueur du championnat des Grands Maîtres qui se tiendra en Hollande du 6 au 17 Août 2010.
Il a laissé Port-au-Prince mercredi à destination d'Amsterdam pour y rester et disputer pour la première fois dans sa jeune carrière, le championnat réunissant tous les Grands Maîtres du Jeux de Dames dans le monde entier.
Ainsi, c'est un Ricardo Pierre hyper motivé qui s'apprête à représenter Haïti dans cette compétition. S'exprimant dans une conférence de presse tenue le mardi 3 août dernier au local du Reporters Sans Frontières, le natif du Cap-Haïtien s'est dit prêt à conquérir le trophée récompensant le vainqueur de ce championnat. «J'ai hâte à y participer pour concrétiser mon rêve qui n'est autre que rafler ce titre. Et pour cela, je suis prêt mentalement et physiquement », a fait savoir Ricardo qui s'est dit en revanche regretter de ne pas pouvoir participer aux quatre premiers tournois internationaux de l'année : « Situation financière précaire oblige », dit-il en substance.
Ont pris part également à cette conférence de presse, l'encadrement technique du vainqueur du championnat Blitz Miami 2008. Il est composé de Jean Claude Dorvil, manager, Lazare Jean-Philippe, coach et Wilson Surin dit Djakout, Responsable de communication. Selon les dires du manager Dorvil, Ricardo voyage seul. Le staff restera pour sa part à Port-au-Prince pour négocier avec les éventuels partenaires voulant aider le Grand Maître haïtien. « Au retour de Ricardo en Haïti avec le titre du championnat des Grands Maîtres, nous voudrions qu'il soit reçu au salon diplomatique de l'Aéroport international de Maïs Gâté puisqu'il est et ce, sans crainte d'être démenti le vrai et le seul ambassadeur du pays », a lancé Jean Claude Dorvil.
Si le staff management de Ricardo en a profité pour faire l'éloge du Ministère à la Jeunesse, aux Sports et à l'Action Civique qui supporte toujours son protégé ainsi que le Ministère des Affaires Étrangères et celui de la Culture, en revanche, l'intéressé lui-même n'a pas mâché ses mots pour qualifier de la Fédération Haïtienne de Jeux de Dames de fédérations bidon. « Les dirigeants de cette fédération ne savent rien de moi et des autres gens qui pratiquent cette discipline. Ils sont plutôt intéressés à ramasser de l'argent en notre nom et au nom des autres pratiquants de ce noble art », a conclu Ricardo Pierre en quête de victoire dans ce championnat des Grands Maîtres.
S'il est un vulgaire inconnu pour le public sportif haïtien, en revanche, le double champion de l'Amérique en titre se passe de présentation en Amérique latine et en Amérique du Nord pour avoir surclassé presque tous les surdoués de cette discipline cérébrale.
Signalons que Ricardo Pierre a du refuser à plusieurs reprises de prendre une autre nationalité. Son retour à Port-au-Prince est prévu pour le 21 Août.

Bonne chance Ricardo !

.