ARTS MARTIAUX

Du 3 au 14 juillet 2015 à Gwangju (Corée du Sud), Marckenson AltidorSport_UniversitaireHaïti participera à l’un des plus grands événements sportifs destiné à la jeunesse, la 28e Universiade d’Eté. Marckenson Altidor (taekwondo), né le 7 décembre 1988 à Delmas, sera l’unique représentant du pays à ces jeux qui doivent réunir près de 20 000 jeunes issus du monde entier. Ils seront rassemblés pour partager leurs expériences et relever des défis.

En effet, la Fédération Haïtienne du Sport Universitaire (FEHSU) avait prévu initialement d’envoyer deux athlètes à ces jeux : Genna Byverland (Judo) et Marckenson Altidor (taekwondo). Contrainte économique oblige, au final, seul le dernier (Altidor) représentera le pays à la 28e Universiade.

Questionné à ce sujet, Altidor (-58 kg) qui a entamé sa préparation afin d’être prêt à rivaliser avec d'autres jeunes talentueux, s’est dit confiant. « Je suis à la fois stressé et enthousiaste à prendre part à cet événement très important. Ce sera ma première expérience internationale. Je dois laisser le pays ce 3 juillet à destination de Gwangju. Selon moi, c’est un grand défi qui doit pousser les jeunes à investir beaucoup plus de temps dans le sport en général, et moi, j’ai hâte à y être », a fait savoir l’athlète haïtien.

L’unique représentant Haïti à la 28e Universiade ne promet pas de médaille : « Sanon Tudor, qui a une longue expérience internationale, m’a aidé sur le plan mental à préparer cette compétition. Je ne vais rien promettre à personne en termes de médailles. Cependant, je ne vais pas là-bas pour faire du tourisme », a conclu Altidor sur un air confiant.  

En regardant la liste des pays participants, le monde entier sera représenté dans un paisible village rempli d'énergie et d’amitié. Les jeux seront accessibles à tout le monde et, grâce aux magies des technologies de communication moderne, les moments de suspense, peu importe la distance, seront suivis par les adeptes du sport universitaire.

Vingt-et-un (21) disciplines sportives sont au programme de ces jeux universitaires d’été. Ce sont respectivement : athlétisme, gymnastique artistique, gymnastique rythmique, judo, escrime, tennis, tennis de table, plongeon, natation, waterpolo, football, basketball, volleyball, pour les sports obligatoires, et, tir à l’arc, badminton, baseball, golf, handball, aviron, tir sportif, taekwondo pour les disciplines optionnelles.

Ces différentes compétitions sportives seront le reflet d’une activité physique incroyable, mais aussi de l’importance du travail d'équipe et de l'esprit d'équipe.

Parallèlement à la 28e Universiade, se tiendra également la Conférence de la FISU du 11 au 14 juillet. Cette conférence académique dont l’accès est ouvert à toutes les personnes accréditées aura pour thème principal: « L'impact du sport universitaire sur la communauté mondiale ». Autant dire, Franto Mentor, qui accompagne Altidor, pourrait s’il le veut y participer aussi. 

Peu avant cette 28e Universiade qui se tiendra à Gwangju (Corée du Sud), les deux dernières participations d’Haïti à ces jeux remontent en 2009 à Belgrade (Serbie) et en 2011 à Shenzhen (Chine) sous l’administration de l’ex-vaillant Secrétaire général de la FEHSU, Erby Béralte. 

.