JUDO

Du 26 août au 1e septembre 2013, Haïti avait une Judo haitien_en_coupe_du_mondeparticipation honorifique au championnat du monde de Judo tenu à Rio de Janeiro (Brésil) avec quatre athlètes, Linouse Desravine, Bettyna Chéry, Josué Déprez et Jackly Jean-Baptiste. Pour un total de six combats, nos représentants n’en ont gagné que deux, et ce, grâce à Josué Déprez. De retour au bercail, trois d’entre eux, moins Déprez, mais avec  Robenson Boucicau ont pris la direction de Nice (France) en vue de prendre part au VIIe  Jeux de la Francophonie qui se tiendra du 6 au 15 septembre.

En effet, sous l’égide du président de la Fédération Internationale de Judo (FIJ), Marius Vizer, réélu au terme du congrès du 23 août tenu à Rio, Haïti avait pris part comme prévu au championnat du monde de Judo. Hors mis ces quatre athlètes, le président de la Fédération haïtienne de judo, Martin Télémaque y était également.

Pour son entrée en lice, Haïti avait aligné sa meilleure athlète en 52 kg. Contre toute attente, Linouse Desravine avait perdu son premier combat disputé le mardi 27 août face à la Belge, Heyllen Lise suite à un Jugi-Gatame (clé de bras). Ainsi, Lise avait forcé Linouse à l’abandon. La native du Cap-Haïtien a du même coup laissé la compétition puisqu’elle n’avait pas été repêchée. Elles étaient quarante et une (41), les filles qui avaient pris part à cette catégorie. 

Après Linouse Desravine, ce fut le tour, le 28 août écoulé, de Bettyna Chéry et de Josué Déprez. Alors que la 57 kg a perdu son premier combat face à la Russe, Tatiana Kazenyuk, Déprez (73kg) avait gagné en revanche successivement contre l’Angolais, Sandango Gaetano et l’Uruguayen, Derze Helios.

Au cours des deux combats, il avait dominé ses adversaires en Kumitaka, forçant ces derniers à accumuler des shidos (fautes) jusqu’à perdre par Hansokumake. Tout compte fait, Déprez dévient ainsi, le premier athlète haïtien à avoir gagné deux combats d’affilé dans une coupe du monde de judo. Après un très bon parcours, Josué Déprez s’était malheureusement incliné dans son troisième combat face à l’Ukrainien, Soroka Volodimyr suite à un télescopage avec celui-ci. La catégorie 73 kg comptait 79 athlètes.

Le dernier représentant d’Haïti, Jacky Jean-Baptiste (81kg) avait disputé son combat le  jeudi 29 août. Bénéficiant d’un « by » au premier tour, celui-ci s’était incliné dès son premier combat sans possibilité de repêchage. Tout compte fait, le Judo haïtien avait eu une participation plutôt honorifique au championnat du monde tenu à Rio de Janeiro.

S’ils n’étaient pas en mesure de briller dans le mondial brésilien, manque d’une préparation adéquate oblige et qui plus est, ils avaient affaire aux athlètes du plus haut niveau. Linouse Desravine (52 kg), Bettyna Chéry (57 kg), Robenson Boucicau (73 kg) et Jackly Jean-Baptiste (81 kg) qui se rendent en France pour participer aux Jeux de la Francophonie qui se tiendront à Nice, tenteront de décrocher une médaille du 6 au 15 septembre 2013.

Au contraire du championnat du monde de Judo, c’est l’Etat haïtien qui a financé le voyage de la de la sélection haïtienne de judo.