FOOTBALL

Les équipes de l’AS Dessalines et de Paloma des DessalinesCayes s’affrontent en finale cet après-midi au stade Sylvio Cator pour le gain du trophée récompensant le lauréat du championnat national de la troisième division communément appelé « compétition des Ligues », et bien avant cette finale, l’équipe de Rangers de Miragoâne tentera de ravir la troisième place aux dépens de son homologue d’Eclair AC de Petit-Goâve.

Le dernier vainqueur de la D3 répondant au nom de l’AS l’Estère (ASE) de Pierre Roland Saint-Jean (Ti Dominiken) qui faisait office de joueur et entraîneur. Pour succéder à l’ASE, les équipes de l’AS Dessalines et de Paloma des Cayes.

Si les Cayens n’ont aucune expérience du haut niveau du football haïtien, les Dessaliniens en revanche, avaient un passé historique dans de l’élite du football national pour avoir disputé cette compétition durant la saison (1992-1993), saison à laquelle le Violette AC allait remporter son premier titre de champion national en D1.   

Golman Pierre, meilleur buteur de la sélection nationale haïtienne avec (23) buts, membre important de la machine à gagner du FICA d’alors et actuel entraîneur de l’AS Dessalines, avait fait ses débuts comme défenseur au sein de l’équipe de sa ville natale, Dessalines. Il représente même la figure emblématique du football de la zone. En finale contre le Don Bosco de Pétion-Ville d’Isaac Chauvet en 1992, Golman avait inscrit l’unique but de l’ASD, battue (1-3) au stade avant de récidiver au parc Sainte-Claire en prenant le meilleur aux dépens des Pétion-Villois (1-0), victoire insuffisante pour ravir le trophée de champion.

Cette fois et toujours avec Golman Pierre comme entraîneur bien sûr, l’AS Dessalines bien épaulée économiquement par un fils de la zone, l’icône du Compas Haïtien, le député Gracia Delva et un malade du football Artibonitien, le sénateur Youri Latortue, a une nouvelle possibilité de remporter pour la première un trophée majeur dans son histoire de football, et ce après avoir refait surface en D2.

En face, l’obstacle qui se dresse devant l’AS Dessalines s’appelle, Paloma des Cayes. Il ne va certainement pas présenter face à l’ASD en victime expiratoire, au contraire, il n’a qu’un objectif celui de montrer au monde du foot haïtien qu’aux Cayes revient à grande vitesse aux timons des affaires du football en Haïti avec trois équipes (América FC en D1) et (Juventus FC et Paloma en D2) et pour cela, il va jouer pour s’adjuger le titre.

Autant dire, on aura une finale de grande facture entre les 22 acteurs qui vont tout donner de quoi pour combler l’attente de leurs milliers de fans qui vont prendre d’assaut l’enceinte du stade Sylvio Cator ce vendredi.

Avant la tenue de la grande finale, les équipes de Rangers de Miragoâne et d’Eclair AC de Petit-Goâve s’affrontent dans le but de remporter le trophée de la troisième place. De toute évidence, elles joueront ce match que pour respecter le protocole de la compétition dans la mesure où ces deux équipes sont encore condamnées de disputer la compétition des Ligues l’an prochain.

Programme des finales

Stade Sylvio Cator

1h00 : Rangers (Miragoâne) – Eclair AC (Petit-Goâve) :

3h00 : AS Dessalines – Paloma (Cayes) :

.