VOLLEYBALL

 

Aruba

L'équipe haïtienne féminine de.VOLLEY BALL est éliminée dès la première phase des éliminatoires déroulée du côté d'Oranjestad, à Aruba, après trois matchs disputés dont deux revers au centro Deportivo Betico Croes.

Engagée dans les éliminatoires de la coupe du monde de VOLLEY BALL "Japon 2018", l'équipe haïtienne qui s'était entraînée dans des circonstances plutôt difficiles à Port-au-Prince, au Gymnasium Vincent de la rue Romain, a débuté par une défaite face à Surinam 3 sets à 0 "21-25/ 16-25 et enfin 20-25 hier soir (semedi 26 novembre 2016), au lendemain de son atterrissage à Aruba.

Opposées à l'équipe locale, les filles du tendem "Frédéric François-Lamadieu Rood" allaient se réveiller brutalement face au pays hôte (Aruba) qu'elles ont dominé 3 sets à 0 "25-16/ 25-18 et 26-24 avec un dernier set amplement disputé, ce qui laissait présager un ultime match compliqué pour les grenadières.

Et comme l'on pouvait s'y attendre, dans le match pour sa survie de ce dimanche après-midi, Haiti a baissé pavillon difficilement au tie-break 14-16 face à la Martinique qui va poursuivre l'aventure en juillet prochain à Kingston "Jamaïque" lieu de la deuxième phase des éliminatoires "NORCECA/CAZOVA, au côté de Surinam tombeur un peu plus tôt d'Aruba

Aux entraineurs et aux filles nous leur donnons tout notre support, a lâché la présidente de la fédération haïtienne de VOLLEY BALL qui croyait dur comme fer que cette équipe féminine allait se qualifier malheureusement, les matchs ont livré des résultats bien différents de ceux qu'elle espérait.

Les prochains rendez-vous du VOLLEY BALL haïtien à l'échelle internationale sont à Trinidad and Tobago en juillet 2017 chez les garçons sans oublier les sélections U-23, juvénile et junior.

 

 

 

Pierre Richard Subial